Convoi intersyndical de solidarité pour l’Ukraine : l’Urif CFTC y a participé

Le 24 juin, des militants CFTC se sont rendus au siège de la CGT pour le convoi intersyndicale de solidarité avec l’Ukraine.

L’Urif CFTC remercie Grégoire Romil, Philippe Jacq, Philippe Coutrot et Bernard Morisetti pour leur implication et disponibilité sans qui nous n’aurions pas pu être présent sur cet évènement.


























Continue reading “Convoi intersyndical de solidarité pour l’Ukraine : l’Urif CFTC y a participé”

STRIF CFTC Ile-de-France : Mobilisation le 27 juin 2022

REVENDICATIONS SALARIALES SUR LES PROPOSITIONS INDÉCENTES DU PATRONAT ET LE MANQUE DE CONSIDÉRATION DES SALARIÉS.

LE PATRONAT DU SECTEUR TRANSPORT ET LOGISTIQUE NAVIGUE, VOLE, ROULE SUR DES MILLARDS D’EUROS DE BÉNÉFICES SANS REDISTRIBUTION SALARIALE !!


La CFTC se bat et continuera à se battre pour la revalorisation des salaires !
• REVALORISATION DES SALAIRES SUR INFLATION.
• 13ème MOIS POUR L’ENSEMBLE DU SECTEUR TRANSPORT ET LOGISTIQUE.
• AMÉLIORATION DES CONDITIONTS DE TRAVAIL.
• AMÉLIORATION DES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ.

rendez -vous à 5h à l’entrée du PARC DE CHANTELOUP à MOISSY CRAMAYEL 77


POINT GPS : 48.6418803 ; 2.575588

Continue reading “STRIF CFTC Ile-de-France : Mobilisation le 27 juin 2022”

L’Union régionale Ile de France CFTC sera au salon SOLUTIONS CSE du 20 au 22 septembre 2022

L’équipe de l’URIF-CFTC sera présente au prochain Solutions CSE (ex SalonCE) qui se tiendra à Paris Expo Porte de Versailles du 20 au 22 septembre 2022.

Ce rendez-vous national des élus du CSE et des représentants du personnel sera l’occasion pour la CFTC Urif de rencontrer les élus des CSE et de répondre à vos questions.

Salon Solutions CSE, le salon des élus CSE

Continue reading “L’Union régionale Ile de France CFTC sera au salon SOLUTIONS CSE du 20 au 22 septembre 2022”

FORUM HANDICAP URIF-CFTC

L’URIF-CFTC, en partenariat avec la CRAMIF a le plaisir de vous inviter à son forum Handicap, “Insertion professionnelle des personnes en situation de handicap” :

Le MARDI 13 SEPTEMBRE 2022 de 9h à 17h à l’hôtel Ibis Clichy Batignolles 10 rue Bernard Buffet 75017 Paris

(Métro ligne 13 Brochant ou Porte de Clichy)

Cette journée entre dans le cadre d’une formation syndicale, vous trouverez ci-dessous un modèle de courrier à transmettre à votre employeur 30 jours minimum avant l’événement.

Demande de congés CFESS

INSCRIPTION AU FORUM ICI
Continue reading “FORUM HANDICAP URIF-CFTC”

L’Union régionale Ile de France CFTC sera au salon Mondial Coiffure Beauté à Paris

MCB, le salon annuel des professionnels de la beauté et de la coiffure se tiendra au parc des expositions de Paris, Porte de Versailles, du 10 au 12 septembre 2022.

Sur son stand et dans les allées, l’équipe de l’URIF CFTC répondra aux questions des professionnels de ces métiers.

Aussi que vous soyez coiffeur, styliste ongulaire, esthéticien, et que vous souhaitez changer de métier, vous informer sur vos droits au travail, vous défendre, vous orienter, le syndicat CFTC sera là à vos côtés !


Venez nous rencontrer, sur notre stand K121 !

Continue reading “L’Union régionale Ile de France CFTC sera au salon Mondial Coiffure Beauté à Paris”

La semaine de la qualité de vie au travail du 20 au 24 juin 2022

Depuis 19 ans, le réseau Anact-Aract organise une semaine pour valoriser les démarches d’entreprises qui conjuguent amélioration des conditions de travail et performance des organisations.

En 2022, « en quête de sens au travail » est le fil rouge des manifestations proposées par le réseau Anact-Aract sur tout le territoire.

Après plus de deux ans de crise liée au Covid-19, qu’est-ce qui motive, permet de rester en poste, donne envie d’évoluer ? Et quels leviers pour les entreprises, du côté de la qualité de vie et des conditions de travail, pour attirer et fidéliser le personnel ?

La SQVT 2022 est l’occasion d’échanger et d’identifier des pistes d’action d’un travail facteur de santé, d’inclusion et de performance.

Pour en savoir plus

Continue reading “La semaine de la qualité de vie au travail du 20 au 24 juin 2022”

Forum Dialogue social URIF-CFTC : “Etre représentant du personnel en 2022”

L’URIF-CFTC, en partenariat avec Livingstone Expert CSE, a le plaisir de vous inviter à son forum Dialogue social : “Etre représentant du personnel en 2022”.

Le LUNDI 27 JUIN 2022 de 9h à 17h, à l’hôtel Best Western Ronceray Opéra 10 bd Montmartre 75009 Paris

(Métro ligne 8 ou 9 Grands Boulevards/Richelieu-Drouot)

AU PROGRAMME DE CETTE JOURNEE :

  • Qui sont les acteurs du CSE ?
  • Quelles sont leurs attributions ?
  • Quel constat après une mandature sur le fonctionnement d’un CSE ?
  • Quelles sont les spécificités du mandat d’un membre élu du CSE ?
  • Quelles spécificités sur les informations consultations récurrentes et ponctuelles ?
  • Quel recul sur les recours du CSE en cas de non-respect des règles par l’employeur ?

S’inscrire ici : FORUM DIALOGUE SOCIAL URIF-CFTC / LIVINGSTONE – 27 JUIN 2022 (google.com)

Continue reading “Forum Dialogue social URIF-CFTC : “Etre représentant du personnel en 2022””

Sara Ourki, à peine 24 ans, et déjà une syndicaliste expérimentée

Indignée par certaines conditions de travail au sein de La Vie Claire, Sara Ourki, jeune étudiante ingénieur, a réussi à y ouvrir une section syndicale. Une initiative qui a porté ses fruits, de vrais changements au quotidien facilitent désormais la vie des salariés. Un travail rendu possible grâce au soutien et à l’appui de la CFTC. Le tout dans la concertation et non pas dans le conflit tient à souligner Sara Ourki. Un engagement syndical intense qui fait de Sara Ourki, l’une des plus jeunes syndicalistes expérimentées de France.

Comme beaucoup d’étudiants, Sara Ourki, âgée d’une vingtaine d’années, prend un job en plus de ses études. Elle intègre ainsi La Vie Claire pour un emploi de 20 heures par semaine dans une boutique de la région parisienne. Très vite, les conditions de travail et le malaise récurrent qu’elle constate auprès de ses collègues l’interpellent. Elle en parle avec sa responsable directe, essaye de prévenir la direction… sans résultat.

Rien ne décourage Sara, elle se tourne alors vers les syndicats afin de se sentir épauler et trouver l’appui nécessaire pour faire entendre la voix des salariés. « Je ne voulais pas d’un syndicat qui soit toujours dans la confrontation ou le conflit, je voulais un syndicat de dialogue et constructif, je voulais avancer en concertation… et celui qui répondait le mieux à cette philosophie, et qui a été le plus réactif, c’est la CFTC. »

Dès lors, tout va aller très vite. La fédération de la CFTC envoie une lettre à la direction des relations humaines de La Vie Claire pour annoncer sa nomination en tant que représentante syndicale. « La nouvelle a été plutôt mal accueillie, se souvient Sara Ourki. Pendant un an, je n’avais pas de retour à mes courriers, à mes demandes, mes retombés restaient sans réponses… alors j’ai commencé à écrire des lettres ouvertes et à visiter les magasins pour assister les salariés. »

Un travail laborieux, en effet, chaque magasin est géré par un responsable, des petites structures de 5 à 10 personnes qui ne se sentent pas obligatoirement intégrés à un groupe bien plus grand de près de 1 300 temps plein. « Le personnel était frileux, n’osait pas s’exprimer, craignait des répercussions sur leur relation au quotidien », comprend Sara Ourki. Pourtant, les demandes étaient concrètes comme réclamer des chaises pour s’asseoir pendant les heures de travail, avoir du chauffage en hiver, obtenir des augmentations individuelles plus justes. « J’ai voulu dénoncer le taux inquiétant de turn-over, les salaires très bas par rapport à la concurrence, le management de proximité très pyramidal et autoritaire, les sanctions arbitraires, le favoritisme… », reprend Sara Ourki.

Au début, la direction reste sourde à ses demandes et cherche à lui mettre des bâtons dans les roues. On a même essayé de “l’acheter”, de la décourager, de l’empêcher d’avancer. Rien n’y fait… sinon renforcer sa détermination.

Il existait un CSE sans étiquette inopérant et très proche de la direction, alors pour la contrer certains ex-élus sont allés chez un autre syndicat FO. Au premier tour des élections Sara Ourki sort gagnante avec la CFTC. Pourtant, là encore le respect de la parité n’a pas été respecté, ainsi FO a eu accès à la messagerie interne pour promouvoir ses actions… et pas la CFTC.

Mais ses élections marquent un tournant, comme le départ de la DRH. Puis l’arrivée d’une nouvelle DG. « Depuis les rapports ont vraiment changé, ça se passe bien. On a pu repartir à zéro et les choses avancent. On est écouté par la direction. Il reste encore beaucoup à faire, mais les mentalités ont évolué », constate Sara Ourki. Un travail de fourmi qui a porté ses fruits.

« Tout ça c’est grâce à la CFTC qui a été à mes côtés, m’a conseillé, guidé… et soutenu quand il le fallait », se réjouit Sara Ourki. Aujourd’hui, elle est détachée pour la CFTC au sein de La Vie Claire et profite de ce temps pour former l’équipe qui prendra sa relève.

 « Et c’est bien parti, confie-t-elle, en interne, il y a des personnes motivées pour continuer les actions et agir avec la CFTC pour le bien de tous. » Sara, elle, finit son stage de fin d’études qui doit se conclure par une embauche… Elle quittera définitivement La Vie Claire pour débuter la sienne dans son propre univers professionnel.

Ce que dit Léopold Labbé, membre du bureau de l’UD CFTC 91, à propos du parcours de Sara :

« En 2021, le syndicat CSFV de l’Essonne, en accord avec la Fédération CSFV, a nommé RSS une étudiante, dans l’entreprise de vente de produits Bio La Vie Claire. Oui, une étudiante ! En effet, Sara termine ses études à l’Ecole Supérieure des Travaux Publics et travaille pour payer ses études.

Sara, l’une des plus jeunes adhérentes de la CFTC, a été désignée RSS pour préparer les élections CSE dans son entreprise.

Malgré l’ accueil négatif de l’entreprise, et l’énorme difficulté que représente une entreprise constituée d’innombrables petits magasins (de 5 à 15 personnes chaque) répartis sur toute la France, elle a su se battre, persévérer, lutter contre le découragement, créer une équipe et remporter les élections CSE en un an seulement !

Au premier tour, la CFTC a obtenu plus de 70% des voix et a eu 5 élus titulaires et 5 élus suppléants au second tour. Sara a été désignée DS CFTC dans l’entreprise (faisant peut-être d’elle laplus jeune DS de la CFTC).

Concernant Sara, avec sa capacité d’adaptation et sa volonté, elle ne se contente pas de son diplôme d’ingénieur BTP mais a déjà été recrutée comme auditeur financier par le cabinet d’audit français MAZARS.

Elle souhaite conserver un petit emploi à La Vie Claire afin de pouvoir former et guider ses collègues et ainsi passer le relai à une équipe aguerrie.

Je ne peux que lui tirer mon chapeau et être fier de voir la relève être aussi combattante ! Merci Sara ! »

Continue reading “Sara Ourki, à peine 24 ans, et déjà une syndicaliste expérimentée”

L’élection du représentant des travailleurs indépendants de plateforme numérique (dite de transport) VTC et livreur

Du 9 au 16 mai 2022

Aujourd’hui, les travailleurs des plateformes de livraison et du secteur des VTC représentent plus de 100 000 personnes en France.

C’est un fait, les français passent de plus en plus par des plateformes de livraison (Deliveroo, Just Eat, Uber Eats, …) pour commander à manger. Et toutes les occasions sont bonnes : réunion professionnelle à l’heure du déjeuner, soirée pizza  ou sushi devant la TV, …

Améliorer le confort de vie des français est une bonne chose, mais cela ne peut pas se faire au détriment des conditions de travail des travailleurs indépendants.

La CFTC souhaite apporter un soutien ainsi que des réponses et se présentera donc à la toute première élection des représentants des Travailleurs indépendants de plateforme numérique (dite de transport) VTC et livreur qui aura lieu du 9 au 16 mai 2022.

«  La première élection des représentants des travailleurs des plateformes est une avancée inédite dans la construction d’un dialogue social dans le secteur des plateformes de livraison et de VTC. Elle va permettre aux acteurs concernés de négocier un socle de droits concertés, sur plusieurs sujets essentiels tels que la santé au travail, la rémunération ou encore la formation professionnelle » déclare Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Deux scrutins électroniques seront organisés du 9 au 16 mai, l’un pour élire les représentants des chauffeurs de VTC, le second ceux des livreurs de marchandises en véhicule à deux ou trois roues, motorisé ou non.

Voici les points que la CFTC entend défendre :

  • La prise en charge au titre des accidents du travail/maladie professionnelle (dans des termes à adapter à l’indépendance statutaire) ;
  • L’amélioration du régime maladie-maternité existant ;
  • Le financement et la mutualisation des risques santé ;
  • La possibilité pour un travailleur de plateforme – présumé indépendant – de définir une part variable dans sa tarification sur le prix des courses qu’il facture au client consommateur via la plateforme ;
  • La transparence et la lisibilité des algorithmes, présentés de plus en plus comme une nouvelle source de management ;
  • La formation professionnelle, essentielle dans un contexte où les parcours professionnels sont de plus en plus saccadés, et dans la mesure où les travailleurs de plateformes exercent des tâches peu ou pas qualifiées.

L’objectif étant l’amélioration des conditions de travail, de sécurité, de santé et de rémunération de ces travailleurs indépendants.

Continue reading “L’élection du représentant des travailleurs indépendants de plateforme numérique (dite de transport) VTC et livreur”

L’HYBRIDE DEGRADE T’IL VOS CONDITIONS DE TRAVAIL ?