Les annonces du Premier ministre, le 11 décembre, sur la réforme des retraites n’ont pas convaincu la CFTC. Réunis en conseil confédéral, ses dirigeants ont diversement apprécié les mesures explicitées par Edouard Philippe. Si le sentiment d’avoir été entendu l’emporte pour une partie du discours, d’autres annonces sur des points pourtant essentiels laissent un goût amer.

Consultez le communiqué de presse ici